ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

une main ecrit accessibilite sur un tableau

Qu’est-ce que l’accessibilité universelle ?

ARTICLES

Comment organiser un événement accessible ?
Pour des salles d’entraînement accessibles à tous

RESSOURCES

​Centre de références

Qu’est-ce que l’accessibilité universelle ?

L’accessibilité universelle est le caractère d’un produit, procédé, service, information ou environnement qui, dans un but d’équité et dans une approche inclusive, permet à toute personne de réaliser des activités de façon autonome et d’obtenir des résultats équivalents.

L’accessibilité universelle est définie par 4 axes:

  1. architectural et urbanistique ;
  2. programmes, services et emploi ;
  3. communications ;
  4. sensibilisation et formation.

Pour se rapprocher des conditions nécessaires à l’accessibilité universelle, il faut travailler sur ces 4 axes.

L’accessibilité universelle pour l’inclusion sociale

L'inclusion sociale consiste à faire en sorte que tous les enfants et adultes aient les moyens de participer en tant que membres valorisés, respectés et contribuant à leur communauté et à la société...
Laidlaw Foundation (Toronto, Canada)

Pour viser l’inclusion sociale de tous les membres de la société, il faut adopter des façons de faire qui permettent à chaque individu de se réaliser, quelle que soit sa situation physique, sociale, démographique, économique, ethnique ou géographique.

L’accessibilité universelle est un des moyens utilisés pour favoriser cette inclusion sociale, en particulier celle des personnes ayant une limitation fonctionnelle. Elle doit être envisagée comme une norme facilitant cette inclusion quand elle est appliquée, mais aussi comme un processus toujours actif.

L’accessibilité universelle pour qui ?

Toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes.

L’incapacité touche environ 33 % des personnes de 15 ans et plus vivant en ménage privé ou en ménage collectif non institutionnel. (Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies chroniques et le vieillissement 2010-2011)

17,4 % des élèves québécois ont un handicap, une difficulté d’apprentissage ou d’adaptation (EHDAA), dans le secteur des jeunes des réseaux publics et privés. (statistiques de l’éducation (2012))

3 % des jeunes de 0 à 14 ans vivent avec une incapacité au Québec. (Institut de la statistique du Québec)

L’accessibilité universelle concerne tout le monde

La situation d’une personne ayant une limitation fonctionnelle a un impact sur la vie de sa famille et de ses amis.

En agissant sur les 4 axes de l’accessibilité universelle, on autonomise les individus, libérant en partie leur entourage.

L’accessibilité universelle c’est pour :

  • des milliers de personnes âgées qui voient leurs sens et leurs capacités s’affaiblir ;
  • des milliers de Québécois qui vivent chaque année des incapacités temporaires dues à des blessures ou à des maladies ;
  • des milliers de parents qui ne peuvent pas naviguer aisément dans l’espace public avec leurs poussettes ;
  • des centaines de livreurs qui mettent en péril leur santé à moyen et long terme pour surmonter des obstacles dans leur travail ;
  • 49 % des Québécois, âgés de 16 à 65 ans, qui ont des difficultés de lecture (selon les résultats de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et  les compétences des adultes (EIACA)).

Il est donc important d’agir ensemble pour se rapprocher des objectifs de l’accessibilité universelle, afin de permettre à tout individu, à tout moment, et de façon autonome, de réaliser pleinement sa participation sociale.