Trucs et astuces pour l'inclusion - athlétisme - déficience visuelle

Présentation d'adaptations possibles pour inclure les jeunes ayant une déficience visuelle en athlétisme (course) :

Matériel nécessaire

  • Corde tressée d'une longueur de 30 m, tenue aux deux extrémités
  • Système d'ancrage pour une tenue au mur ou pour positionner la corde sur la personne qui tient la corde

ancrage murcorde autour de la taille d'une personne

  • Protection à placer aux extrémités de la corde pour sécuriser l'arrivée du jeune. Peut être une "frite" utilisée en natation. Conseil : 2 mètres avant le début de la "frite", il peut être utile de placer un repère tactile qui permettra au jeune de savoir qu'il arrive en fin de course. Ce repère peut être un repli de la corde (qui devra donc être plus longue de 4 mètres), attaché avec du ruban adhésif à la corde elle-même. Le témoin doit pouvoir passer par dessus ce repère.

frite de natation sur une corde

  • Témoin de course

témoin de course

Règlements

(extrait du livre des règlements des sports scolaires du Défi sportif AlterGo)

Course avec corde

L’athlète peut tenir la corde avec la main droite ou la main gauche.

Guides pour courses

Le guide doit être situé derrière ou à coté de l’athlète.
Le guide ne doit en aucun cas se placer devant l’athlète.
L’athlète doit passer la ligne d’arrivée avant le guide.
Lorsque le guide est situé à côté de l’athlète, il doit utiliser une courte corde ou un tissu pour le lier à l’athlète.
Le guide ne doit pas tirer l’athlète sous peine de disqualification.
Lorsque le guide est situé derrière l’athlète, il peut utiliser des indications vocales.

Plus d'information sur la vie active.